Une séance de shiatsu

Les séances de Shiatsu durent environ 1 h .

Un peu plus longue la première fois , car on prend le temps d’échanger « sous le regard de la Médecine Traditionnelle Chinoise » et de cerner la demande. L’approche peut paraître un peu déroutante, la personne ensuite est invitée à s’allonger sur un futon (matelas en japonais) dans quelques cas particuliers on peut également recevoir du shiatsu sur une table  ou sur une chaise ergonomique.

Le soin se pratique à travers les vêtements .

Puis vient le temps de l’écoute et du ressenti avec les mains du praticien. Cela va compléter et orienter l’observation précédente.

Ainsi chaque séance a une trame commune mais est toujours spécialement adaptée à chacun dans le moment présent.

Les points de pression se situent sur les points d’acupuncture, véritables écluses ou circule l’énergie : le QI , le long des méridiens. Elle peut être parfois insuffisante, en excès ou stagnante.

Le shiatsuki s’attachera aussi à essayer d’équilibrer et d’harmoniser les tensions musculaires .

On agit par des pressions douces , des étirements , des mobilisations , des vibrations et des percussions .

Dans des cas particuliers on peut utiliser de la moxibustion , qui sont des bâtons d’armoise chauffée.

Rapidement le receveur va éprouver une intériorisation , entraînant une détente globale et un bien-être .

Ce qui explique que l’on pratique ce soin dans le silence .

La perception de la respiration va se développer au cours des séances et permettre « la mobilisation des trois foyers ».pour soutenir et stimuler les fonctions des différents organes et renouveler le potentiel vital ( en cas de grande fatigue par exemple ) et aider à la transformation .

En fin de séance , un moment est prévu pour échanger sur le ressenti et souvent on peut être amener à proposer quelques conseils.

Après une séance de Shiatsu on peut parfois ressentir des courbatures, tout comme une « bonne fatigue » passagère , ce qui n’aura rien d’inquiétant et correspond à l’élimination des toxines accumulées dans le corps .

La Médecine Traditionnelle Chinoise considère que la personne est impliquée dans son état de santé et peut y collaborée.

« La séance terminée n’appartient qu’à celui qui l’a reçue »